Etape 40 : Vitrolles – Marseille

Vendredi 20 novembre : Vitrolles (13) à Marseille (13)                                                distance 24 km

Après le p’tit déj chez nos hôtes, ceux-ci nous accompagnent à la sortie de Vitrolles, dans le quartier de « La Gavotte ». Pour notre dernière journée de marche, nous progressons droit vers le sud, avec Notre-Dame-de-la-Garde, en ligne de mire. Après 3 km nous nous photographions devant le panneau d’entrée d’agglomération de Marseille, heureux d’y être,… « NOUS L’AVONS FAIT » !!!! Nous atteignons le Vieux-Port où nous « sirotons », enfin, la bière que nous nous étions promise, comme dans notre chanson, composée au cours notre périple.
Nous arrivons, incognito au Palais des Congrès, au Parc Chanot, nous nous échangeons des regards complices chargés d’émotions : Le superbe challenge, le grand défi de la solidarité  est atteint. Jacques dit : « Nous sommes partis à 12, nous sommes arrivés à 12« .
Là, les organisateurs du congrès nous conduisent avec nos bagages dans nos hôtels respectifs.
De retour au Parc Chanot, nous dînons avec les congressistes, en toute discrétion, puisque notre arrivée officielle est organisée pour demain.

20151120_100016

Nous avons réussi, « NOUS L’AVONS FAIT’ !!, nous sommes à Marseille

20151120_100944

La très sympathique personne nous ayant photographié sous le panneau de Marseille, un habitué des escapades en Bretagne et sensible à notre action

20151120_145919

Les attentats de Paris restent gravés dans les esprits.

 

20151120_150114

Le vieux port de Marseille

Publicités

6 réflexions au sujet de « Etape 40 : Vitrolles – Marseille »

  1. Vous l’avez fait, une magnifique aventure pleine d’énergie et de générosité. Je n’ai pas de mot assez fort pour vous dire Bravo.
    J’ai eu le plaisir de faire un bout d’étape avec vous, quelque part entre Toulouse et Caraman, vous m’avez bleffé par votre joie de vivre, votre courage, votre bonne humeur et votre engagement solidaire et militant. Depuis, je vous suis à la trace tous les jours à travers votre blog. Je suis fière de vous avoir rencontrer..
    Merci pour tout.
    Joëlle

    J'aime

  2. Coucou mes amis bretons , j’ai pensée très fort à vous depuis notre marche olargue , bedarieux.
    Sa restera un moment inoubliable , je vous adore votre petite bretonne des iles.

    J'aime

  3. Vous l’avez fait! Grand bravo à toutes et tous! (avec bien sûr 72h de retard)
    Quelle équipée! Depuis 1 mois et demi, nous suivons votre aventure, et l’engouement qu’il a suscité. Vous avez porté haut les valeurs du SPF.
    Quand on aime, on ne compte pas! Après la bière, la bouillabaisse, je suppose que vous êtes repartis…dans l’autre sens, et sans tarder. Jacques, tu nous as toujours dit qu’à la fin d’une pareille expédition, il y a toujours le regret que ce soit fini. Donc pas d’hésitation : demi-tour! Vous serez de retour…vers la mi-janvier!
    A très bientôt,
    Jacques ROULLEAU.

    J'aime

  4. UN GRAND BRAVO à vous bande de fous furieux rempli de générosité et de courage. Mon père , Christian est bien rentré en Morbihan , tout souriant et bronzé et avec pleins d’étoiles dans les yeux.
    Joelle tes interventions lors des appels avec mon père, vont me manquer !!! Bravo encore
    Nous sommes très fière de vous

    J'aime

    • Bjr Annaig,
      Nous ne savons pas si c’est « fous furieux », « inconscient »,… mais le fait est que au départ, nous étions à peine confiants dans ce projet, et que nous y sommes arrivés… Annaig, je pense que ton Papa a beaucoup été aidé par ta présence, et, bien-sûr, aussi par toute sa famille, qui comme la mienne (Annaïck, aussi) a maintenu le contact.
      Toutes les deux, vous nous avez fait pleurer d’émotions, j’imagine que ces échanges nous a fait énormément de bien.
      Je suis certain que ces « émois », ces « vibrations » nous ont permis une certaine complicité qui, je pense, correspondait à nos états d’esprit.
      Merci beaucoup…
      Dominique O. L’un des 12 « furieux.

      J'aime

      • Bonjour Dominique,

        Merci pour votre message, j’ai toujours été fière et proche de lui , mais depuis cette aventure, je n’ai pas de mots assez fort pour exprimer les sentiments peut être admiration et respect. Il était plus que normal de vous soutenir tout les jours dans cette folle mais formidable aventure.
        J’espère avoir un jour la chance de tous vous voir pour vous exprimer aussi tout mes remerciements pour avoir pris soin aussi de mon papounet!!
        Un grand bravo à vous « les furieux ou inconscient » mais courageux

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s